Peut-on louer au camping quand on a moins de 18 ans ?

Publié le : 01 septembre 20213 mins de lecture

Si partir en camping demeure le mode d’hébergement favori des Français, il en est de plus pour une grande partie des jeunes. Soleil, nature, convivialité, beaucoup d’éléments qui donnent envie aux jeunes d’aller en camping. Mais voilà, lorsque vous êtes mineur le souci se complique, et demander la permission à ses parents sera peut-être la phase la moins difficile à négocier. Mais est-il possible de louer au camping pour les personnes ayant moins de 18 ans ?

Les campings refusent l’inscription des mineurs

En réalité, les campings déclinent l’inscription des mineurs. Il est naturel que les jeunes aient envie de s’amuser indépendamment, sans leurs parents. Les mineurs n’ont pas inévitablement les mêmes envies que leurs parents ou les gens adultes, tout simplement pour un moment estival encore plus intéressant. Ils ont peut-être soif de passer plus de temps en piscine ou faire de nouvelles rencontres, alors que les adultes peuvent avoir envie de juste se détendre au côté de la piscine. Cela montre que les centres d’intérêt des mineurs sont assez différents des personnes adultes.

Les autorités face au souhait des mineurs d’aller en camping

Il est de plus en plus manifeste que les mineurs nourrissent discrètement ou manifestement l’envie d’aller en camping sans un accompagnement d’individus adultes, ou de personnes majeures. Mais les groupes de mineurs peinent à retrouver un camping où loger et passer des instants de rêve, parce que tous les campings ne les admettent pas. Cependant, qu’en est-il réellement ? Les campings, ont-ils la possibilité de refuser l’inscription d’un mineur en l’absence d’accompagnement, sous leurs établissements ? Probablement, aucune loi ne donne le privilège aux campings d’opposer un refus autoritaire à l’inscription d’un mineur qui n’est pas suivi par un adulte. Toutefois, il existe certains règlements en la matière. Ces règles s’appliquent alors aux promoteurs de campings tout en insistant sur les mesures à prendre.

Le cas par cas pour autoriser l’inscription du mineur dans un camping

En général, certains campements admettent l’inscription des mineurs, avec l’unique condition de présentation d’une permission parentale. Mais d’autres campings interdisent catégoriquement que les moins de 18 ans non accompagnés s’inscrivent. C’est un privilège dont disposent tous les campements. Mais est-ce que certains d’entre eux font du cas par cas ? Il y a certaines conditions qu’exigent certains campings pour la validation du mineur dans leur établissement.

Le camping vous procurera beaucoup de plaisir tout en étant une source de détente. Même si vous avez moins de 18 ans, vous pouvez faire de camping à condition que vos parents vous donnent l’autorisation de camper sans présence d’adultes responsables.

Plan du site